Τετάρτη, 2 Σεπτεμβρίου 2015

Eglise orthodoxe du Togo



Présentation de l’Eglise Orthodoxe du Togo 

Créée depuis le 8 septembre 2005, la jeune Eglise orthodoxe du Togo regroupe en 2012, quatre  communautés de fidèles : trois au sud et une au nord du pays.
  • La Paroisse de « la Nativité de la Très-Sainte-Mère-de-Dieu » est située au sud-est de la capitale, Lomé, dans le quartier Bê-Attiégou.
  • La Communauté des Saints Apôtres Pierre et Paul, dans la ville de Kpalimé (Région des Plateaux).
  • La Communauté de « la Dormition de la Mère de Dieu », dans le village d’Ahépé (au sud-est) à 80 km au nord de la ville de Lomé.
  • La communauté « Saint Raphaël » de Kara regroupe les fidèles orthodoxes du nord du pays.

La paroisse de la Nativité de la Très-Sainte Mère de Dieu de Lomé


La paroisse de Lomé est la seule à disposer en 2012 d’un édifice de célébration, l’Eglise de la Nativité de la Très-Sainte-Mère-de-Dieu de Bê-Attiégou.

Divine Liturgie à KpaliméEglise de la Nativité de la Mère de Dieu à Attiégou_2
Célébrations liturgiques par le Père Thomas
à la Paroisse de la Nativité de Très-Sainte-Mère-de-Dieu de Lomé (Bê-Attiegou)

Vue de la ville de Lomé
La ville de Lomé
Les projets de construction de nouvelles Paroisses pour les nouveaux convertis à la foi orthodoxe, de même que la création d’Écoles font partie de l’œuvre missionnaire de l’Eglise orthodoxe du Togo. Elle souhaite offrir aux nouveaux baptisés et aux fidèles chrétiens qui se convertissent, des lieux de célébration des Mystères pour l’enracinement et le rayonnement de la foi orthodoxe dans différentes régions du pays. Elle a besoin, à ce titre, d’être aidée pour mener à bien ces différents projets.

La Communauté Saint Raphaël de Kara


La Communauté Saint Raphaël comptait à la fin de l’année 2012, plus de deux cents fidèles. Cette communauté dispose, dans la ville de Kara, d’un terrain qu’elle destine à la construction d’une Eglise. Elle fait appel, à ce titre, aux communautés orthodoxes qui pourraient l’aider à édifier ce lieu de culte pour les fidèles du nord du pays.

c4_Fidèles de Kara3
Des fidèles de la Communauté Saint Raphaël de Kara

Situation géographique des Communautés paroissiales orthodoxes du Togo en 2012



Œuvres sociales / ASSEDD-TOGO



L’Association ASSEDD-TOGO (à partir de )

L’Eglise Orthodoxe du Togo a créé en 2010, l’Association ASSEDD-TOGO pour venir en aide aux victimes de la paupérisation croissante de la population qui a résulté des crises politiques et économiques successives que le pays a connues durant la première décennie du XXIe siècle.
ASSEDD-TOGO a un statut juridique d’association relevant de la Loi 1901. Elle est reconnue par le Ministère de l’Administration territoriale et des collectivités locales et enregistrée le 19 octobre 2010 sous le numéro : 0835/MATDCL-SG-DLPAP-DOCA.
En raison de la loi de séparation de l’Eglise et de l’Etat au Togo et de son régime politique laïque, ASSEDD-TOGO, de par son statut d’association Loi 1901, est le partenaire privilégié de l’Eglise Orthodoxe  auprès des autorités politiques et des institutions publiques du pays, pour la conduite de tous les projets sociaux de l’Eglise en faveur de la population. Ses actions sanitaire, social et éducatif, orientées vers les plus démunis : les victimes du chômage, de la misère et de la précarité, ont débuté dans un quartier de la capitale, Attiégou. Elles se sont ensuite étendues à d’autres villes du pays.
ASSEDD-TOGO est aujourd’hui présente dans les régions sud et nord du pays. Elle est reconnue par les autorités régionales préfectorales, ainsi que par les chef-coutumiers traditionnels qui encouragent et soutiennent ses actions.

Santé / Soins médicaux (à partir de )




Centre médical

Un Centre médical a été créé par le personnel soignant de l’Eglise orthodoxe, au sud-est de Lomé, dans le quartier de Bê-Attiégou. Ce Centre  propose un accès aux soins à moindre coût et une offre de gratuité de soins aux personnes sans ressources. Ce Centre médical assure également une prévention et une éducation à la santé.

Centre de prise en charge psychologique et psychiatrique

L’Association « Espoir des malades mentaux » fait partie des œuvres sociales de l’Eglise orthodoxe. Elle a été créée dans le village de Soumbou, au nord du pays.
Ce Centre propose une prise en charge morale et médicale (orientée vers la pharmacopée traditionnelle) aux personnes atteintes de troubles psychologiques ou souffrant de maladies psychiatriques. Face au rejet de la part de leurs familles souvent démunies de ressources devant les situations de troubles mentaux de leur proche, l’Association assure le suivi thérapeutique des malades recueillis par ses soins au sein d’une structure de traitement adaptée. Elle veille également, suivant les objectifs définis dans ses statuts à proposer en cas de guérison ou d’un recouvrement total ou partiel de leur santé mental, une formation professionnelle à ses protégés en vue de leur assurer une réinsertion dans la société. Elle a défini dans le cadre de ses activités, la constitution d’une pharmacopée, par la culture et la promotion de plantes médicinales traditionnelles dont les vertus se sont avérées efficaces dans le traitement de certaines maladies mentales.

Association_Espoir des malades mentaux 

Projet agro-pastoral de Kpalimé (à partir de )
 
Afin d’assurer une autonomie alimentaire aux élèves et aux enseignants de l’Institut d’Ahépé, de même qu’au personnel impliqué dans les différents projets de l’Eglise, une exploitation agricole d’une surface totale de 12 hectares vient d’être créée à Kpalimé dans la Région centre des Plateaux. Le choix de l’Eglise s’est portée sur cette région luxuriante et fertile au climat humide et chaud favorable aux plantations maraîchères, aux cultures céréalières et aux tubercules, tels que l’igname et le manioc, qui constitueront, dans un premier temps, une des principale production de l’exploitation. Ce projet agricole sera complété à partir de l’année 2013 par une ferme de petit élevage de volailles et des espèces caprines et ovines.

Région Kpalimé2 Région Kpalimé3
La région de Kpalimé
L’exploitation agricole de Kpalimé de même que le complexe scolaire d’Ahépé ont bénéficié d’une importante donation de fidèles orthodoxes, français et grecs. Ces amis de l’Eglise ont pris intégralement en charge les frais d’achat des lotissements ainsi que la construction des édifices.
Qu’ils trouvent ici, l’expression de la profonde gratitude des fidèles de la jeune Église orthodoxe du Togo.
Situation géographique des Oeuvres sociales Situation geographique des differents projets de construction de l'Eglise orthodoxe du Togo copie

Eglise orthodoxe du Togo - Contacts


voir aussi

Le Togo
Patriarcat grec Orthodoxe d’Alexandrie et de toute l’Afrique
Archidiocèse du Nigéria
Les Eglises et les communautés de l’Archidiocèse
 
Eglise orthodoxe du Benin (site)
 

Δεν υπάρχουν σχόλια:

Δημοσίευση σχολίου