Παρασκευή, 8 Απριλίου 2016

Charte africaine des droits de l'homme et des peuples


Lisez ici!

La Charte africaine a contribué à faire progresser l’Afrique de la période de la méconnaissance à celle de la reconnaissance des droits de l’homme. Elle a ouvert à l’Afrique la voie de la responsabilité supranationale. La Charte établit des normes et constitue la fondation de la protection et de la promotion des droits de l’homme en Afrique. Depuis son adoption il y a 30 ans, la Charte a constitué le fondement juridique des demandes de droits individuels devant un organe international. La Charte a également mis un terme à l’entrave que constituait la souveraineté des Etats en insistant sur ce que les violations des droits de l’homme ne pouvaient plus être passées sous le couvert de la non-ingérence dans les affaires intérieures des Etats. Le prétexte selon lequel seules les juridictions nationales étaient compétentes en cas de violation ne pouvait plus justifier les violations des droits de l’homme dans les pays africains.
 
 
 
 
 

Plan des ratifications
 
Plan des ratifications

Etats qui ont signé et ratifié 53

États qui ont signé mais pas ratifié 0

États qui n'ont pas encore signé ou ratifié 1

Tableau de ratification
 
ratification and deposition.

Voir aussi:

Δεν υπάρχουν σχόλια:

Δημοσίευση σχολίου